Le Fonds Social Européen (FSE) est un des fonds structurels de la politique européenne de cohésion économique, sociale et territoriale dont les objectifs visent à réduire les écarts de développement existants entre les 274 régions de l’UE et à promouvoir une croissance durable, intelligente et inclusive dans ces territoires, conformément aux objectifs de la Stratégie Europe 2020.

 

 L’objectif premier du FSE est de soutenir la création d’emplois de meilleure qualité dans l’UE et d’améliorer les perspectives professionnelles des citoyens (jeunes, demandeurs d’emploi, inactifs, handicapés, salariés étudiants etc.), prioritairement en direction des groupes les moins qualifiés et les plus exposés au chômage et à l’exclusion.

Pour autant, le FSE n’est pas une agence pour l’emploi, il n’accorde pas d’aide ou d’offres d’emploi directement aux personnes individuelles mais finance des projets dans les pays de l’UE aux niveaux local, régional et national.

Le FSE n’intervient jamais seul pour soutenir un projet, mais toujours en cofinancement d’autres financeurs publics et/ou privés (Etat, collectivités locales, chambres consulaires, entreprises, etc.). Ce principe se traduit par l’obligation, pour les porteurs de projet comme INTERGROS, de trouver au préalable des financements auprès de leurs partenaires ou sur leur trésorerie propre.

En France, les Conseils régionaux gèrent 35 % de l’enveloppe nationale du FSE au titre, en particulier, de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’orientation, et l’Etat les 65 % restants, au titre principalement de la lutte contre la pauvreté, de l’accès à l’emploi et de la formation des travailleurs.

Ainsi, dans le cadre de la prise en charge des Contrats de Sécurisation Professionnelle (CSP), INTERGROS reçoit depuis 2016 une aide financière du FPSPP et du FSE géré au niveau national. Cette aide est conditionnée au respect de certains principes européens de contrôle, de suivi administratif et financier et également de publicité.

Les investissements FSE couverts par les Programmes Opérationnels Régionaux (POR) ciblent des thématiques complémentaires de celles du programme national, dont notamment la formation des demandeurs d’emploi, l’apprentissage et l’orientation, et le soutien à l’entrepreneuriat. A ce titre, INTERGROS reçoit en 2017 l’aide du FSE en région PACA pour des projets répondant à deux objectifs spécifiques du POR : 

  • Améliorer la GPEC en appuyant les démarches d’anticipation et de gestion des mutations ;
  • Former les actifs occupés qui en ont le plus besoin.

Les projets d’INTERGROS en région PACA cofinancés par le FSE s’adressent prioritairement à des TPE et des PME pour les unes désireuses d’offrir à leurs salariés des parcours de formation courts mais néanmoins certifiants, et pour les autres d’améliorer la gestion de leurs ressources humaines en les confiant à de véritables experts.