Logo certificat CléaLe certificat CLéA atteste la maîtrise suffisante des connaissances et compétences dans des domaines fondamentaux : français, calcul, numérique, travail en équipe, autonomie, hygiène et sécurité.

L'objectif : sécuriser les parcours professionnels des personnes les moins qualifiées en leur donnant la possibilité d'acquérir une certification officielle, accessible via le CPF ou le plan de développement des compétences.

 Pour qui ?

CLéA s'adresse aux salariés et aux demandeurs d'emploi les moins qualifiés, souvent sans diplôme, quels que soient leur métier, leur expérience professionnelle et leur âge.

En tant qu'employeur, vous pouvez proposer CLéA à vos collaborateurs.

D'autres prescripteurs peuvent également informer et orienter les salariés et les demandeurs d'emploi sur CLéA : le conseiller en évolution professionnelle, la Région, Pôle emploi.

 Quel objectif ?

Proposer CLéA à vos collaborateurs c'est agir en faveur du développement des compétences et de la performance de votre entreprise. Concrètement :

  • élever le niveau de qualification global de vos équipes,
  • renforcer l'accès à des formations qui nécessitent la maîtrise de compétences de base (sécurité, qualité, etc.),
  • favoriser les évolutions professionnelles et la mobilité interne,
  • contribuer à la sécurisation des parcours professionnels des salariés fragilisés par les évolutions des métiers et de l'économie.

 Comment s'organise le parcours ?

  1. Information et conseil : le candidat potentiel prend rendez-vous avec un conseiller d'un organisme évaluateur, qui lui présente les avantages et le fonctionnement de CLéA. Cet entretien individuel préalable est sans engagement : avant d'ouvrir son dossier, la personne peut prendre le temps de réfléchir.
  2. Evaluation et, si besoin, formation : ni épreuve ni examen, cette étape organisée sur un ou plusieurs jours permet de repérer le niveau de maîtrise du candidat sur chacun des domaines de compétences du référentiel. Si tous les domaines ne sont pas maîtrisés, une attestation de validation partielle est remise au candidat et un parcours de formation individualisé lui est proposé. Si l'ensemble des domaines est maîtrisé, le certificat CLéA est délivré par un jury professionnel.

Variable selon les besoins de la personne, la durée du parcours est comprise entre 40 et 400 heures. Chaque candidat dispose de 5 années au maximum pour valider les domaines visés.

 Quels organismes de formation ?

Plus d'un millier d'organismes sont habilités CléA à ce jour ; pour faciliter la recherche de vos interlocuteurs régionaux, un moteur de recherche est à votre disposition  ICI.

 Quel financement d'Intergros ?

Intergros prend en charge :

  • l'évaluation des acquis du salarié, en début de parcours : 500 HT €,
  • le parcours de formation : 18 € HT/heure de formation,
  • l'évaluation finale, à la fin du parcours : 250 HT€.

Le plan de développement des compétences ou le compte personnel de formation peuvent être mobilisés pour financer ce parcours de formation.

Consultez les modalités de financement spécifiques à votre branche.

 Quels outils à votre disposition ?

www.certificat-clea.fr : le site officiel pour tout savoir sur CLéA (contacts, documents à télécharger...)