La  reconversion ou promotion par alternance (Pro-A) est une nouvelle voie d’accès à la formation visant notamment à faciliter un changement de métier ou de profession.

 Pour quel public ?

La Pro-A peut être mobilisée si vous êtes en contrat à durée indéterminée (CDI), en contrat unique d'insertion à durée indéterminée (CUI-CDI). Le dispositif est accessible aux salariés en activité partielle.

Une condition toutefois : votre niveau de qualification au début de la formation doit être inférieur à la licence (diplôme de niveau II). 

 Pour quelles formations ?

La Pro-A vise à faciliter un changement de métier, ou de profession, et à favoriser la promotion sociale ou professionnelle. En pratique, Pro A  peut être mobilisée pour les actions suivantes : 

  • une formation visant une certification inscrite au répertoire national des certifications professionnelles (diplômes / titres professionnels / CQP) et figurant sur la liste établie par la branche ; 
  • une formation mise en oeuvre suite à une démarche de VAE , si elle vise l'une des certifications listées dans l'accord de branche ;
  • un accompagnement à la VAE ;
  • une action conduisant à la certification Cléa.

Le dispositif Pro A doit permettre d’acquérir une qualification dont le niveau est supérieur, égal ou inférieur à celui déjà détenu par le salarié.

 Comment ça marche ?

La Pro-A peut être mobilisée à votre initiative ou à celle de votre employeur.

La durée de Pro-A est comprise entre 6 et 12 mois. Elle peut être portée jusqu’à 36 mois pour certains publics.

La formation repose sur le principe de l’alternance entre :

  • formation théorique, en centre de formation ou dans l’entreprise,
  • et activités professionnelles en entreprise, en lien avec la formation suivie.

D’une durée minimale de 150 heures, la formation peut se dérouler en tout ou partie :

  • pendant le temps de travail, avec maintien de votre rémunération,
  • en dehors du temps de travail, avec votre accord écrit et dans une certaine limite déterminée par accord d’entreprise ou de branche (à défaut, 30 heures par an).

 Les durées ci-dessus ne s'appliquent pas aux actions relatives à la certification Cléa ni aux actions de VAE.

La conclusion d’un avenant à votre contrat de travail, précisant la durée et l’objet de l’action de formation, est obligatoire.

 Quel financement ?

Intergros peut prendre en charge les coûts de formation de la reconversion ou promotion par alternance, selon un montant forfaitaire déterminé par accord de branche.