La période de professionnalisation disparaît au 1er janvier 2019 et un dispositif est créé : la reconversion ou promotion par alternance (Pro-A). Cette nouvelle voie d’accès à la formation vise notamment à faciliter un changement de métier ou de profession.

 Pour quel public ?

La Pro-A peut être mobilisée si vous êtes en contrat à durée indéterminée (CDI) ou en contrat unique d'insertion à durée indéterminée (CUI-CDI).

Une condition toutefois : votre niveau de qualification au début de la formation doit être inférieur à la licence (diplôme de niveau II). 

 Pour quelles formations ?

La Pro-A vise à faciliter un changement de métier, ou de profession, et à favoriser la promotion sociale ou professionnelle. En pratique la formation suivie permet d'acquérir :

  • un diplôme enregistré au répertoire national des certifications professionnelles,
  • un titre à finalité professionnelle enregistré au répertoire national des certifications professionnelles,
  • un certificat de qualification professionnelle (CQP),
  • une qualification reconnue par une branche professionnelle, dans les classifications de la convention collective nationale.

 Comment ça marche ?

La Pro-A peut être mobilisée à votre initiative ou à celle de votre employeur.

La durée de Pro-A est comprise entre 6 et 12 mois. Elle peut être portée jusqu’à 36 mois pour certains publics.

La formation repose sur le principe de l’alternance entre :

  • formation théorique, en centre de formation ou dans l’entreprise,
  • et activités professionnelles en entreprise, en lien avec la formation suivie.

D’une durée minimale de 150 heures, la formation peut se dérouler en tout ou partie :

  • pendant le temps de travail, avec maintien de votre rémunération,
  • en dehors du temps de travail, avec votre accord écrit et dans une certaine limite déterminée par accord d’entreprise ou de branche (à défaut, 30 heures par an).

La conclusion d’un avenant à votre contrat de travail, précisant la durée et l’objet de l’action de formation, est obligatoire.

 Quel financement ?

Intergros peut prendre en charge les coûts de formation de la reconversion ou promotion par alternance, selon un montant forfaitaire déterminé par accord de branche.